Mai 27

10 conseils pour une mise en page réussie

Que vous soyez professionnel ou particulier, il se peut qu’un jour vous ayez besoin de réaliser un document graphique et ces petits conseils vous seront forcement utiles!

Vous voulez réaliser un faire part de naissance, vos cartes de visite ou faire quelques flyers pour votre association? Cet article devrait pouvoir vous aider à organiser votre visuel.

Voici les bases pour la création d’une composition. Cependant, n’oubliez pas que le graphisme ou l’infographie reste un métier. Faire ces premiers documents par soit même peut être une solution économique, cependant, si vous souhaitez un réel impact pour votre entreprise, n’hésitez pas à consulter ou demander conseil à un graphiste professionnel.

 

 1 / Les couleurs

En principe, vous n’avez pas besoin d’utiliser un grand nombre de couleur dans vos documents. Le mieux est de rester en dessous de trois à quatre couleurs pour une même mise en page. Pour faire votre choix, n’hésitez pas à vous aider des couleurs complémentaires.
Si vous décidez d’opter pour un fond de couleur uni assez criard, faites très attention à la lisibilité de votre texte.

Le plus : Vous voulez absolument utiliser une certaine photo pour illustrer votre document ? Alors, pensez à regarder les couleurs qui s’en dégage et utilisez les dans votre mise en page.

2 / La typographie

N’utilisez pas plus de deux à trois polices dans votre mise en page.
Pour donner des nuances à votre document, utilisez les graisses de votre police (gras, italique…) et jouez sur la grosseur des caractères ou le changement de couleur par exemple.

Attention, par pitié, ne déformez jamais une police… Cela ne fait pas professionnel du tout ! Si la police ne vous convient pas comme cela, choisissez-en une autre.
Définissez également une police qui correspond à votre document et au message que vous voulez faire passer.

3 / La mise en page

Dans un premier temps, placez les éléments principaux de votre mise en page (titres, sous-titres, images).
Une fois votre hiérarchisation effectuée, découpez votre texte en bloc (il est beaucoup plus facile de lire trois blocs de texte de 5 lignes, que 15 lignes d’un coup. Créez des espaces entre ces blocs pour laisser le lecteur reprendre son souffle.

Le plus : Si vous avez de longues lignes, pensez à justifier votre texte, cela sera beaucoup plus harmonieux. Cependant si vous n’avez que 4-5 mots par ligne, ne justifiez surtout pas votre texte, car de grands espacements vont se créer entre les mots, ce qui n’est pas du tout esthétique.

4 / Utilisez le contraste

Pour attirer l’attention sur un texte ou une information, vous pouvez par exemple mettre votre texte (clair) sur fond sombre. Attention tout de même à bien vérifier que cela reste lisible.

5 / Gérer les espaces

N’ayez pas peur du vide en graphisme ! Et oui, votre composition doit respirer, le message passera beaucoup plus facilement si votre texte est aéré. Ne remplissez donc pas votre document à tout prix, ce n’est pas grave si il y a certains espaces ‘vides’, bien au contraire. Si vous avez trop de texte, faites le basculer sur une autre page, ou synthétisez votre document. Surcharger votre document de texte le desservira forcement.

6 / Les images

Illustrer votre mise en page est très importante. Les images attirent l’œil et capte le lecteur. Cependant il faut bien les choisir ! Si vous n’avez pas de jolies photos pour illustrer votre document, n’hésitez pas à récupérer des photos libres de droits sur certains sites comme ‘Pixabay’, ‘Unsplash’… ou faire appel à un photographe professionnel si vous voulez des photos personnalisées et plus impactantes.

7 / Optez pour la simplicité !

Ne cherchez pas à trop en faire… Simplicité rime avec efficacité !

8 / Les proportions

Afin que le document soit agréable à l’œil et à lire, pensez à proportionner vos espaces : l’espace entre le titre et le texte doit être beaucoup moins important que l’espace entre deux paragraphes par exemple.

9 / Cohérence entre vos documents

Pour plus de pertinence, soyez très attentif lors de la création de vos premiers documents, car c’est eux qui vont définir votre communication par la suite. En effet, si vous réalisez une carte de visite avec certaines couleurs / typo etc.. , il faudra utiliser ces mêmes éléments graphiques pour votre signature mail, vos flyers, votre site web, vos devis… Cela permettra à vos clients de clairement vous identifier.

10 / Soyez pointilleux

C’est peut être le point le plus important selon moi.. Être pointilleux lors de la réalisation d’un document de communication fera ressortir le côté professionnel … Alors faites attention par exemple que vos blocs de texte soient bien alignés (au millimètre près, oui oui!), que vos images ne soient pas déformées et de même taille, que tous vos titres aient la même graisse et taille etc… En deux mots, soyez exigeant !

J’espère que cet article vous permettra d’améliorer vos documents ou vous donner quelques bases pour essayer de créer votre première mise en page.
N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en pensez, le plus dur pour vous à mettre en place, ou encore à me montrer vos créations 🙂 !

1 Comment

  1. Name (required)alexandra
    12 juin 2020 at 7 h 26 min ·

    Yes! 10 supers conseils! Faire simple propre et précis aura toujours un super rendu 👍🏼